Le fonctionnement d’un Ehpad public

Fonctionnement EHPAD public

Dans votre entourage, une personne âgée dépendante n’a plus la possibilité de rester chez elle ? Elle a une perte d autonomie et a besoin d'une aide personnalisée? Vous vous intéressez à la solution de l’Ehpad ? Les maisons de retraite médicalisées possèdent un fonctionnement bien spécifique.

Il faut bien comprendre que le fonctionnement de l’Ehpad est encadré par la loi. En effet, une convention tripartite est signée entre l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, le département et l’État. En signant cette convention tripartite, l’Ehpad s’engage à respecter des engagements de qualité ( équipe médicale, aide ménagère, accueil chaleureux...).

Cependant, si vous êtes à la recherche d’un Ehpad pour l’un de vos proches, nous vous recommandons de vous intéresser de plus près à l’équipe d’encadrement de la maison de retraite. Nous vous conseillons de rencontrer le directeur de l’établissement et de l’interroger sur l’ambiance au sein de l’Ehpad ainsi que sur les équipes en charge des soins aux personnes âgées dépendantes.

Lorsque vous visiterez un Ehpad public, il est important que vous donniez une grande importance à l’ambiance générale du lieu : les chambres et les parties communes sont-elles propres et bien organisées ? Des activités sont-elles organisées pour les personnes âgées au quotidien ? Le personnel soignant est-il présent pour les patients ? Quelle surveillance médicale est mise en œuvre au sein de l’établissement ? Un protocole de soins infirmiers spécifique est-il mis en place pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de la maladie de Parkinson ? Toutes ces informations, en plus de la lecture de la convention tripartite, vous permettront de vous faire une meilleure idée de la qualité de vie et des soins au sein de l’Ehpad. Il est important de choisir une maison ayant des soins adapté à vos attentes.

Comment se déroule l’admission dans un Ehpad ?

Comment se déroule l’admission dans un Ehpad?

Vous avez visité plusieurs Ehpad et vous avez trouvé une structure d’accueil pour les personnes âgées dépendantes répondant à l’ensemble de vos attentes et de vos besoins. Il est essentiel que vous vous intéressiez de plus près à l’admission dans les maisons de retraite médicalisées, notamment si vous souhaitez y rester pendant une longue durée. En effet, il va falloir que vous remplissiez un dossier d’admission.

Le dossier national unique permet une procédure d’admission simplifiée en Ehpad. En effet, depuis juin 2012, les demandes d’admission en maison de retraite médicalisée sont unifiées. Quel que soit le nombre d’établissements où vous souhaitez déposer un dossier, vous n’aurez donc qu’à le remplir en un seul exemplaire (et à le photocopier).

Le dossier national unique se compose de 2 volets :

  • Un volet médical qui doit être signé et daté par le médecin traitant (ou autre professionnel de santé). Celui-ci doit être mis sous pli confidentiel. Grâce à ces informations médicales, le médecin coordinateur présent dans l’Ehpad sera en mesure d’émettre un avis sur la capacité de l’établissement à prendre en charge la personne âgée dépendante.
  • Un volet administratif. Celui-ci peut être directement renseigné par la personne âgée, par un membre de sa famille ou même par un travailleur social.

Lorsque le dossier d’admission aura été déposé, une visite de pré-admission doit être effectuée au sein de l’Ehpad. Grâce à cette visite, le médecin coordinateur peut vérifier que l’état de santé de la personne âgée correspond bien au niveau de la maison de retraite médicalisée. Mais attention, la visite de pré-admission n’implique pas qu’une place est disponible au sein de l’Ehpad. En effet, selon les établissements, la liste d’attente est plus ou moins longue. Si la personne âgée dépendante correspond bien aux critères de l’Ehpad, celle-ci sera invitée à rejoindre l’établissement dès qu’une place se libérera.

Il existe toutefois certaines dérogations. Par exemple, les Ehpad sont uniquement censés accepter les personnes âgées de plus de 60 ans. Cependant, les personnes handicapées de moins de 60 ans peuvent obtenir une dérogation si leur état de santé nécessite un accompagnement ainsi que des soins au quotidien.

Comment sont attribuées les places dans un Ehpad ?

L’Ehpad, qu’il soit public ou privé, fonctionne sur le principe de la liste d’attente. En général, il faut savoir que les établissements publics, moins onéreux, possèdent des listes d’attente bien plus longues que les maisons de retraite privées. Si vous êtes à la recherche d’une place en Ehpad en urgence, vous aurez donc plus de chance auprès des établissements privés. Cependant, il faut toutefois savoir que les Ehpad privés sont plus sélectifs, notamment sur le plan financier. Si vous avez la possibilité de placer une personne âgée dépendante dans un Ehpad privé, mais que ses ressources sont limitées, nous vous conseillons de vous intéresser de plus près à l’allocation logement.

Pourquoi le tarif peut-il autant varier entre les maisons de retraite médicalisées ?

Le tarif des maisons de retraite médicalisées peut être très différent d’un établissement à un autre. Cela dépend notamment :

  • Du secteur géographique
  • Du choix entre un Ehpad public et privé

Ainsi, les maisons de retraite médicalisées sont particulièrement onéreuses à Paris et en Ile-de-France. Les Ehpad en province possèdent généralement un coût moins élevé.

L’Ehpad public possède un tarif plus attractif pour les personnes âgées dépendantes. Comme il dépend directement du Conseil Général du département, ses tarifs sont fixes. C’est également pour cette raison que les maisons médicalisées publiques privilégient les personnes âgées ayant de faibles ressources : grâce aux aides sociales, ces personnes âgées peuvent être placées dans un Ehpad proposant une qualité de soin adaptée à leurs besoins ainsi qu'un excellent service social.

Le tarif dans les Ehpad privés est beaucoup plus variable. Si vous souhaitez placer l’un de vos proches dans un établissement privé, il est donc préférable de vous renseigner sur les conditions tarifaires ainsi que sur les prestations offertes par l’établissement. Les Ehpad privés s’adressent plutôt aux personnes âgées dépendantes disposant de davantage de ressources : la structure d’accueil est généralement plus moderne et plus spacieuse. Les prestations proposées sont également plus nombreuses et variées. Ainsi, certains établissements privés disposent d’une salle de sport et d’un centre de thalassothérapie.

Bon à savoir : si un Ehpad privé a obtenu une habilitation de la part de l’ARS (Agence Régionale de Santé), les personnes âgées ayant de faibles ressources peuvent être éligibles à des aides sociales permettant de couvrir les frais d’hébergement.

Alors si vous êtes convaincus !