Le soleil, un atout incontestable dans les EHPAD
262
post-template-default,single,single-post,postid-262,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-child-theme-ver-1.0.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
L'influence positive du soleil sur le moral des résidents

L’influence positive du soleil sur le moral des résidents

Avec 300 jours de soleil par an, Carthagea vous redonne le sourire loin de la morosité d’un hiver à Paris

Conscient, qu’il suffit que le soleil nous accueille au saut du lit pour que l’on se sente plus optimisme et emplie d’énergie, Carthagea a choisi d’ouvrir son EHPAD dans un pays où le soleil serait au rendez-vous presque tous les matins. Ainsi, l’ouverture d’un EHPAD en Tunisie, c’est fait naturellement.

Indépendamment d’un microclimat, la Tunisie bénéficie de près de 300 jours d’ensoleillement par an et se situe au bord de la mer méditerranée, par conséquent, l’EHPAD Carthagea offre un cadre de vie propice à la bonne humeur des résidents.

Le soleil, un atout incontestable

En hiver, un peu partout en France, le manque de soleil nous pèse un peu sur le moral. En dehors du fait de ne plus ressentir un sentiment de chaleur, c’est le moral, mais aussi la santé qui sont touché par ce mauvais temps.

En effet, le soleil, ou plutôt la lumière qu’il dispense procure automatiquement de la bonne humeur aux résidents, les rendant plus heureux et énergiques. Et pour cause, le soleil bloque la synthèse d’hormone : la mélatonine.

Les rayons lumineux passent par la rétine et stimule des cellules de l’épiphyse (glande hormonale qui sécrète la mélatonine). Ainsi, se promener par beau temps est l’occasion de faire le plein de lumière.

Les effets de la lumière sur le long terme

L’effet ponctuel intervient par les voies visuelles et il est immédiat, si l’on est exposé à la lumière durant plusieurs jours, les effets seront plus profonds et durables. De ce fait, la structuration temporelle des rythmes va s’organiser, devenir plus régulière et pour plus longtemps.

Lorsque quelqu’un est mis en situation d’isolation temporelle, les dérèglements ne sont pas immédiats, ils interviennent après 3 semaines.

A l’inverse, en parvenant à régler l’harmonie des rythmes de l’organisme grâce à la lumière, les résultats n’interviendront qu’après un laps de temps. Plus l’on profite de conditions climatiques favorables et d’un éclairement important, plus vous aurez des effets favorables et durables sur l’humeur.

Pas de Commentaires

Postez un commentaire

Suivez-Nous sur Instagram