Le maintien à domicile des personnes âgées dépendantes
491
post-template-default,single,single-post,postid-491,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-child-theme-ver-1.0.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
le maintien à domicile d’une personne âgée

Le maintien à domicile est-il possible pour une personne âgée dépendante ?

Le maintien à domicile est-il possible pour une personne âgée dépendante ?

Lorsqu’une personne âgée ne souffre pas d’une perte d’autonomie, rien ne s’oppose à ce que celle-ci continue de vivre à son domicile. Cependant, au fil des années, certains seniors peuvent développer des troubles cognitifs (Alzheimer, Parkinson) et physiques. Les personnes âgées en situation en dépendance peuvent être prises en charge en Ehpad. Mais certains seniors s’y opposent et souhaitent rester chez eux le plus longtemps possible.
Que faire dans cette situation ? Le maintien à domicile d’une personne âgée dépendante est-il envisageable ? Quelles sont les solutions pour faciliter son quotidien ?

Dans quel cas le maintien à domicile d’une personne âgée en perte d’autonomie est-il envisageable ?

Il est possible, pour une personne âgée en perte d’autonomie, de bénéficier du maintien à domicile. Mais attention, ce n’est pas toujours envisageable. On considère que le maintien à domicile est possible lorsque certains critères sont réunis :

  • Si l’état de santé de la personne âgée nécessite des soins médicaux, il faut que ces derniers puissent être assurés au domicile du senior. L’intervention d’un infirmier à domicile est bien souvent nécessaire. En général, les troubles physiques permettent le maintien à domicile… Cependant, les troubles du comportement sont plus difficiles à prendre en charge et peuvent mettre en danger le senior.
  • Les services d’aide à domicile se révèlent être une aide précieuse pour les personnes âgées en perte d’autonomie. Cependant, la famille doit également être disponible pour aider le senior et lui rendre des visites régulières. Une personne âgée isolée de sa famille aura tout intérêt à intégrer un Ehpad pour lutter contre la solitude.
  • Le domicile de la personne âgée doit également être adapté à son degré de dépendance. Ainsi, un senior qui éprouve des difficultés à se mouvoir pourra rester à son domicile si celui-ci est équipé de rambardes, si la baignoire de sa salle de bain est remplacée par une douche, etc.
  • Enfin, les ressources financières de la personne âgée et de sa famille ont également une grande importance dans le maintien à domicile. En effet, bien que le tarif d’une maison de retraite médicalisée soit élevé, maintenir une personne âgée dépendante représente également un certain coût : services d’aide à la personne, travaux dans le logement, prise en charge médicale quotidienne adaptée, etc.

Des aides financières pour le maintien à domicile des personnes âgées ?

Comme nous l’avons expliqué, le maintien à domicile d’une personne âgée dépendante représente un certain coût qui ne peut pas toujours être amorti par les familles. Heureusement, il existe certaines aides financières qui permettront aux familles de bénéficier des services d’une auxiliaire de vie sociale ou de tout autre professionnel. Voici quelques aides dont les personnes âgées en perte d’autonomie peuvent bénéficier :

  • Le conseil départemental verse une aide sociale permettant de faire appel à une aide-ménagère (attention à ne pas dépasser le plafond).
  • Les caisses de retraite peuvent également proposer une aide aux personnes âgées lorsque celles-ci n’ont pas la possibilité de bénéficier de l’aide sociale du département.
  • L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) est accessible aux personnes âgées dont le GIR a été évalué au niveau 1 à 4.
  • Il existe également des aides locales de la CCAS.

Quand la maison de retraite médicalisée est la seule solution…

Le maintien à domicile est une excellente solution pour les personnes âgées. Cependant, lorsque l’état de santé du senior se dégrade, que les proches sont trop loin pour rendre visite régulièrement et que la personne âgée devient un danger pour elle-même, le maintien à domicile n’est plus possible. L’Ehpad est une solution à envisager pour les personnes âgées en perte d’autonomie ne pouvant plus rester chez elles. Dans une maison de retraite médicalisée, elles bénéficieront d’un cadre sûr et adapté à leurs besoins.

Pas de Commentaires

Postez un commentaire

Suivez-Nous sur Instagram